L’ostéopathie est une approche thérapeutique non conventionnelle qui repose sur l’idée que des manipulations manuelles du système musculo-squelettique et des techniques de relâchement myofascial permettent d’apporter un soulagement dans le domaine du trouble fonctionnel. Fondée en 1874 par le médecin américain Andrew Taylor Still, l’ostéopathie est fondée sur des techniques manuelles visant à « la conservation ou la restauration de la mobilité physiologique des différentes structures de l’organisme. » Méthode thérapeutique à visée préventive et curative, elle se base sur l’idée selon laquelle toute altération de la mobilité naturelle des organes les uns par rapport aux autres, apparaissant au niveau des muscles, des tendons, des viscères, du crâne ou des enveloppes (fascia), induit des dysfonctionnements. L’ostéopathie est majoritairement centrée sur les maladies “fonctionnelles”, éventuellement psychosomatiques, ne relevant pas de rééducation en kinésithérapie.
En France, le titre professionnel d’ostéopathe est reconnu par la loi du 4 mars 2002.
(Wikipédia)

 

Pour en savoir plus, vous pouvez vous rendre :

  • sur le site Osteopathie.org qui précise les champs d’application ;
  • sur le site Ostéopathie France qui regroupe les différentes définitions de la profession et leurs évolutions.

 

Documents à consulter (en téléchargement) :